Lowtech : tendance ou passade ?

Les relations entre l’homme et la technologie est souvent questionné, en particulier par le grand public depuis que celui-ci a pris conscience que des informations personnelles (les données privées) servaient de carburant à de nombreuses applications ou que de nouveaux risques pesaient sur sa santé (la crainte du tout « sans fil » par exemple).

Confronté à des technologies néfastes, certains réfléchissent à des approches plus saines, plus simples. On parle alors de lowtech. Si au départ, elle est apparue comme un mouvement relativement isolé du monde économique (présentation de méthode lowtech pour des utilisateurs bricoleurs), la sensibilité en forte hausse du public à la protection de l’environnement (pour se protéger soit même) ou à la sobriété énergétique (dans les pays importateurs de leur source d’énergie, afin de réduire sa facture) peut transformer la lowtech en tendance plus durable. Des entreprises de services se créent, offrant par exemple des prestations de conseils, des formations pour accompagner certaines transformations comme la construction de système de chauffage solaire à air. Autonomie et résilience énergétique s’impriment en effet dans l’esprit de chacun. D’autres entreprises accompagnent leur service de produit pour les mettre en œuvre (cultiver chez soi, même en appartement, en toute autonomie avec des chambres de culture do-it-yourself). Enfin, des compagnies proposent simplement des produits innovants : le frigidaire enfoui, le sol servant de thermostat naturel, l’éolienne domestique permettant de réduire sa consommation électrique sur le réseau standard, le four solaire, la lumière produite par gravité sans électricité ni gaz, l’électroménager facilement réparable, évolutif dans le temps pour ne plus remplacer donc ne plus jeter. La lowtech est donc compatible avec l’économie.

Peu à peu, la lowtech pourrait donc s’imposer comme une solution significative devant les transitions climatiques et énergétiques qui démarrent. Pour l’essentiel, elle devrait être comprise, assimilée puis intégrée aux modèles de croissance des entreprises déjà en place.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :